Coiffures femmes

Les tarifs

  • Coupe avec shampoing

    ( shampoing seul : 3€ )

    25

  • Soin

    Supplément soin cheveux

    3

  • Brushing

    Cheveux courts

    10

  • Brushing

    Cheveux mi-longs (épaules)

    15

  • Brushing

    Cheveux longs

    18

  • Couleur

    Avec shampoing

    25

  • Balayage

    Cheveux mi-longs (épaules)

    45

  • Mèches papier

    Avec shampoing

    45

  • Tie and dye

    Avec recoloration épaules

    45

  • Tie and dye

    Avec recoloration mi-long

    55

  • Tie and dye

    Avec recoloration long

    65

  • Ombré hair court

    55

  • Ombré hair mi-long

    65

  • Ombré hair long

    75

  • Décoloration

    Tête entière

    30

  • Patine

    10

  • Suppléments

    Couleur ou cheveux longs

    10

Un peu d'histoire...

En France, Louis XIII relance la mode de la perruque quand il commence à perdre ses cheveux vers 1620 tandis que son épouse Anne d'Autriche apporte de Madrid une mode nouvelle, la « coiffure à bouffons » (grosses touffes de boucles tombantes sur les oreilles et les cachant).

Les coiffures féminines continuent de gagner en hauteur et en ampleur, notamment avec l'apparition des Poufs créés par Monsieur Léonard, coiffeur favori de la reine Marie-Antoinette. Au point, qu'il est moins inconfortable d'avoir les cheveux rasés ou courts pour porter une perruque. Ces perruques atteindront une telle démesure qu'il était courant de les caricaturer en juchant le coiffeur sur une échelle pour en atteindre le sommet. Les perruques blondes pour les femmes leur évitent les décolorations à base de fientes de pigeon ou de soude qui avaient encore lieu au siècle précédent.

« Le carré court » est certainement la coiffure années 20 emblématique ! Il fut d'ailleurs surnommée Louise Brooks actrice phare américaine de films muets.

La coiffure années 30 les crans « directs » qui étaient réalisés à l'aide des doigts. C'est la tendance capillaire emblématique.

Les coiffures des années 40 marquent la naissance des boucles sculptées et vaporeuses.

Dans les années 50 les femmes arboraient le chignon banane ! Ce chignon tiré à quatre épingles avec du volume sur le dessus de la tête.

Dans les années 60 Brigitte Bardot, icône féminine des sixties, était une grande adepte du chignon crêpé et volumineux. On peut dire que le chignon en bataille, et notamment celui de BB, fut la coiffure qui a marqué cette décennie (e chignon choucroute rétro).

La tendance capillaire des 70’s est basée notamment sur des boucles et ondulations aériennes.

La coupe afro connait un énorme succès dans les années 70.

Dans les années 80, si beaucoup de femmes avaient des cheveux longs, symbole de féminité et de séduction, certaines à l'époque ont osé arborer une chevelure courte pour affirmer leur personnalité. L'influence des groupes rock des années 90 créent un nouveau style vestimentaire et capillaire : le look grunge.

A la fin des années 90, le brushing lisse revient en force.

Les années 2000 La coupe plaquée devant avec un effet coiffé-décoiffé sur l'arrière de la tête que l'on travaillait à l'aide de ses doigts et d'un pot de gel.
Les balayages et colorations font fureur sur la tête de toutes les stars au début des années 2000 ! Elles osent les nuances de bruns ou de blond foncé avec des effets plus légers sur les longueurs.